AVIS – Retour sur le film Élémentaire

Pierre-Freddy Barthold
Pierre-Freddy Barthold
lecture de 5 minutes

Disney et Pixar nous ont présentés de véritables bijoux tels que : Finding Nemo, Toy Story, The Incredibles et Coco. Cependant, d’autres projets ne furent quand même pas très bien reçus, comme exemple, Lightyear

Voilà maintenant la venue d’un tout nouveau film : Élémentaire, version française d’Elemental.

Prémisse 

Dans une ville où le feu, l’eau, la terre et le vent cohabitent en tant que résidants, une femme de feu très enflammée et un jeune homme d’eau, à la fois très émotionnel et déterminé, vont apprendre quelque chose d’élémentaire : que tout élément peut cohabiter ensemble.

L’univers d’Element City 

Element City est la ville où se trouvent tous ces êtres différents venant tous de leur propre monde qui reflète leurs éléments. Dans ce film, nous aurons un ou deux moments où l’on pourra voir d’où viennent les parents d’Ember, êtres de feu vivant dans un monde avec un paysage sombre entouré de volcans.

Les personnages d’eau sont, évidemment, de base liquide transparent. Le vent est représenté par des nuages et la terre sont des arbres. Nous ne voyons en revanche pas vraiment précisément d’où ils viennent comme ce fut le cas pour la famille de feu.

Il semble y avoir une certaine distinction sociale assez évidentes : les personnages d’eau et de vent vivent dans la partie supérieure de la ville tandis que ceux de feu vivent dans la portion souterraine qui est plus pauvre. Ça me rappelle les différents styles de vies des personnes du film Netflix Arcane mais visuellement beaucoup plus colorés. 

Le message du film 

Cet univers, créé par Peter Sohn (The Good Dinosaur), fut proposé avec concept que l’eau et le feu ne vont pas ensemble, tout en incorporant un peu de son histoire personnelle d’individu grandissant à New York dans les années 70. Ce style de vie nous fait assez rapidement comprendre qu’il est reflété dans la communauté de feu dans ce film. Nous aurons droit à une aventure arborant les thèmes du racisme, de l’amour, de l’importance et l’influence de la famille et toutes les différentes cultures qui fait de notre monde ce qu’il est, mettant en avant-scène les personnages d’Ember et Wade.

Ember tente de se montrer à la hauteur des attentes de ses parents et, un jour lorsque prête, continuer la tradition familiale et prendre la place de son père comme propriétaire du magasin qu’il a bâti, fondation de sa vie. Ceci la mènera à faire la connaissance de Wade, inspecteur de bâtiment, de manière assez loufoque et tout en gardant les éléments et leurs influences et utilités.

La différence se ressent tout autant que la ressemblance en chacun de nous et je trouve que ce fut bien démontré. Parfois même de manière un peu sombre, ce que j’ai apprécié. 

Conclusion 

Disney et Pixar, à mon avis, ont un peu de misère à me garder accrocher avec leurs derniers opus.

Élémentaire, en revanche, est complètement différent : l’histoire est simple et n’a rien d’extraordinaire. Le message qu’il envoie est très clairement démontré. C’est une belle histoire qui nous montre comment il peut être difficile de s’adapter, d’accepter et de collaborer avec les différences de ce monde parfois difficile et rempli de préjugés. Un film que je suggère pour tous par la simplicité émouvante du scénario qui n’est nullement forcé. 

Un énorme “Merci” à Disney et Pixar de nous avoir permis de voir ce film en avant-première.

Nom du filmÉlémentaire
Date de sortie16 juin 2023
RéalisateurPeter Sohn
ScénarioJohn Hoberg, Kat Likkel, Brenda Hsueh
DistributionWalt Disney Pictures et Pixar Animation Studios
GenreFilm d’animation
LangueAnglais et Français

Élémentaire

8

Appréciation générale

8.0/10

Pour

  • Belle histoire nullement forcée
  • Univers très coloré

Contre

  • Il nous manque d'informations quant aux éléments vent et terre
Partager cet article
Jeune Canadien d'origine haitienne, Freddy est un gamer depuis sa tendre enfance à jouer à la NES/Sega Masters. Fan de BD, de séries télés et de films, l'univers de Batman, TMNT, He-Man/She-Ra, Astro, Albatross, Transformers, Sous le Signe des Mousquetaires, DBZ, Dai, Shaman King, SDK et tant d'autres ont occupés son imagination depuis un jeune age.
Écrire un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.