Embracer Group : un studio pour les gouverner tous

Patrick Tremblay
Patrick Tremblay
lecture de 4 minutes

Vous vous souvenez de ceux qui ont acheté les studios américains de Square Enix? Les acquisitions ne sont toujours pas terminées!

Vous n’avez pas le choix d’avoir entendu parler d’Embracer Group, cette société qui rachète bon nombre de studios de jeux vidéo et autres depuis quelques temps. Et bien, grâce aux transactions qui viennent de se terminer, sachez qu’ils sont maintenant considérés comme étant “la société de jeux vidéo ayant la plus grande valeur marchande en Europe”.

Ce n’est pas peu dire car, de tous les jours, nous entendons parler très souvent de studios comme Electronic Arts, Ubisoft, Capcom, Activision ou Square Enix. Et, pourtant, Embracer Group est celui qui a la plus grande expansion depuis des années, à un point tel qu’aujourd’hui, la société possède maintenant Middle-earth Enterprises, la compagnie qui détient les droits, autant sur le petit écran que sur le grand écran, sur tous les travaux signés J.R.R. Tolkien, incluant le Seigneur des Anneaux et Le Hobbit.

“Je suis vraiment ravi que Le Seigneur des Anneaux et Le Hobbit, l’une des franchises fantastiques les plus épiques au monde, rejoignent la famille Embracer, ouvrant ainsi davantage d’opportunités transmédia, y compris des synergies au sein de notre groupe mondial.”

Lars Wingefors, fondateur et PDG de The Embracer Group

Qu’est-ce que Middle-earth Enterprises?

Il s’agit ici d’une division de la compagnie The Saul Zaentz Company, studio de production hollywoodien qui a obtenu les droits sur un peu tout ce qui est Tolkien à la fin des années 1970, mis à part les livres. C’est d’ailleurs grâce à ces droits qu’est né le film d’animation de 1978. Depuis ce temps, Middle-earth Enterprises ne faisait qu’autoriser les licences aux entreprises, incluant les jeux qu’Electronic Arts a développé sous cette franchise.

En fait, seule la série télé d’Amazon n’est pas affranchie par cette licence de la division puisqu’une entente datant des années 1970 permettait à quiconque désirait faire une série télé de plus de huit épisodes d’obtenir l’entente directement de Saul Zaentz.

Comme l’entreprise, dont Monsieur Zaentz est décédé en 2014, a décidé en février dernier de mettre les licences sous enchères, il semblerait donc que ce soit The Embracer Group qui ait remporté la mise.

Loin d’être terminé!

Mais, attention! Vous n’avez ici que la pointe de l’iceberg! The Embracer Group a également fait l’acquisition, dans les derniers jours, de Bitwave Games, Giotek, Singtrix, Tatsujin, Tripwire Interactive, Tuxedo Labs et, pour finaliser le tout, Limited Run Games!

Oh, et j’ai oublié de mentionner : il y a une autre acquisition faite par The Embracer Group dont le nom et le prix d’achat ne sont pas mentionnés, pour le moment, pour des raisons commerciales. Selon les informations reçues, il s’agirait probablement du troisième ou quatrième plus gros achat du studio.

Partager cet article
S'abonner :
Père de famille, gamer, chroniqueur pour Métro Média, développeur de jeu indépendant et programmeur dans la vie de tous les jours : j'initie mes enfants au plaisir du gaming avec les classiques des anciennes générations ainsi que les jeux récents.
2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.