Fans de Monster Hunter Rise, voici la recette pour faire des Dango-lapin

Patrick Tremblay
Patrick Tremblay
lecture de 33 minutes

Acclamé par la critique, Monster Hunter Rise nous fait découvrir ces fameuses bouchées appelées Dango-Lapin et voici la recette très simple

Recevant de nombreux éloges pour son gameplay RPG d’action, ses nouvelles fonctionnalités passionnantes et son support post-lancement gratuit et continu, Monster Hunter Rise arrive sur Xbox Series X|S, Xbox One, PlayStation 5 et PlayStation 4 le 20 janvier prochain. J’y joue depuis le mois de décembre et, à chaque fois que je vais en cuisine, j’ai cette maudite animation délicieuse qui se déroule devant moi et je me suis dit : “C’est quoi des dango? Est-ce que c’est simple à faire?” et la réponse est : Oui, c’est super simple!

https://youtu.be/N0jf7082CI8

Qu’est-ce qu’un Dango?

Le dango (団子) est une boulette japonaise, ou si vous préférez : un dumpling, à base de farine de riz mélangée à de la farine de riz uruchi et de la farine de riz gluant. C’est différent de la méthode de fabrication du mochi, qui est faite après avoir cuit à la vapeur du riz gluant.

Le dango est généralement en forme ronde et il y a de trois à cinq de ces dango qui sont en général servis sur une brochette, appelée kushi-dango (串団子).

Généralement, le dango est considéré comme un dessert, ou un snack, communément appelé wagashi (和菓子) et est souvent servi avec du thé vert et fait partie de ce qui est mangé à l’année, en ayant quelques saveurs saisonnières précises.

Comment faire nos Dango-Lapin?

Temps total : 40 minutes (Préparation : 20 minutes – Cuisson : 20 minutes) – Fera 8 brochettes de 3 boules

  • 240 grammes de farine de riz gluant (une facile à manipuler est la farine de riz gluant Erawan)
  • 120 grammes de sucre en poudre
  • 120 ml d’eau chaude (environ)
  • 1 cuillère à soupe de thé matcha
  • 3 cuillères à soupe de jus de fruit rouge (jus de fraise, etc.) ou du colorant rouge + arôme (je suggère le sirop de litchi Monsieur Cocktail)
  • 8 longues baguettes en bois

Préparons la pâte

Dans un bol, mélangez l’eau et le sucre, ensuite verser tranquillement la farine de riz gluant en mélangeant bien afin que la texture demeure souple, lisse et non granuleuse. Une fois le tout bien mélangé, vous devirez obtenir une grosse boule de pâte gluante. Séparez-la en trois portions dans trois bols différents.

On prépare nos saveurs et nos couleurs

Dans une première boule, ajoutez le thé matcha et mélangez bien. Le tout devrait devenir homogène et adopter une couleur verte comme le gazon.

Dans une seconde boule, versez le jus de fruit rouge ou le colorant rouge et l’arôme et mélangez également. Le tout devrait prendre une teinte plus rosée que rouge.

Dans la troisième, ne placez rien et contentez-vous de vous assurer qu’elle est homogène.

On prépare les boulettes

Formez un long boudin avec chacune des boules, vous permettant ainsi de pouvoir les couper et obtenir quatre boulettes par boules de tailles égales.

On fait cuire le tout

  1. Dans deux casseroles assez grandes, faites bouillir de l’eau.
  2. Dans deux grands bols, placez de l’eau avec de la glace
  3. Pendant que l’eau bout, placez les boulettes blanches et surveillez la cuisson. Elles seront prêtes quand elles auront remonté à la surface.
  4. Une fois prêtes, prenez les boulettes à l’aide d’un égouttoir et placez les boulettes dans un des bols d’eau glacée.
  5. Dans une des deux casseroles, placez les boulettes vertes au matcha et, dans l’autre, celles rosées au jus de fruit et attendez qu’elles flottent. (ceci évitera que les boulettes soient teintées par la décoloration des boulettes dans l’eau)
  6. Lorsqu’elles flottent, retirez les boulettes blanches du plat glacé, puis placez les boulettes vertes dans un des bols d’eau glacée et les rosées dans l’autre. (encore une fois pour éviter la teinte causée par la décoloration)
  7. Une fois bien refroidies, assurez-vous que les boulettes sont encore rondes et placez, dans l’ordre, la verte (en bas), la blanche (au centre) et la rose (en haut) de vos baguettes.

Et voilà!

Maintenant, vous pouvez chanter la chanson avec moi :

お空にきらめくお星様 O sora ni kirameku ohoshisama

きらりとかがやく流れ星 Kirari to kagayaku nagareboshi

(はい) おめめとおくちを描いたら O-me-me to o kuchi o kaitara (Hai!)

うさ団子の Usa dango no

できあがり Dekiagari

Partager cet article
S'abonner :
Père de famille, gamer, chroniqueur pour Métro Média, développeur de jeu indépendant et programmeur dans la vie de tous les jours : j'initie mes enfants au plaisir du gaming avec les classiques des anciennes générations ainsi que les jeux récents.
Écrire un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.