IO Interactive accueille Veronique Lallier au poste de Chief Development Officer

Business Wire
Business Wire
lecture de 5 minutes

COPENHAGUE, Danemark–(BUSINESS WIRE)–IO Interactive, le développeur et éditeur indépendant de jeux vidéo connu pour les franchises Hitman et Freedom Fighters, annonce aujourd’hui que Veronique Lallier rejoindra IOI en tant que nouvelle Chief Development Officer. Opérant à l’échelle mondiale et basée au studio de Brighton, qui a ouvert ses portes en juillet 2023, Véronique supervisera la stratégie de développement et la production de jeux d’IOI.




« Je suis ravie d’intégrer IO Interactive, un studio de jeux emblématique avec 25 ans d’histoire, une recherche permanente de l’excellence et la création de franchises reconnues dans le monde entier. Avec des projets passionnants en cours et l’ouverture de nouveaux studios à travers l’Europe, je me réjouis à la perspective de contribuer à la croissance et au succès d’IOI », confie Veronique Lallier.

Veronique apporte une expérience approfondie de l’industrie du jeu vidéo acquise dans des studios de premier plan tels que Hi-Rez Studios, en tant que COO et directrice générale du studio ; Warner Bros. Interactive Entertainment en tant que vice-présidente de l’édition numérique ; NCSoft en tant que directrice générale du studio ; sans oublier Rockstar Games et Ubisoft.

« Nous sommes heureux d’accueillir Veronique au sein d’IOI. Elle apportera une expérience immense, ayant occupé des postes de direction dans des studios incontournables de l’industrie du gaming, aussi bien sur la côte Est que sur la côte Ouest. Son expérience en marketing, édition et production est un atout précieux et crée un profil unique qui sera un avantage énorme pour nos équipes alors que nous cherchons à développer et à diversifier nos PI », déclare Hakan Abrak, CEO d’IO Interactive.

L’équipe du studio IOI Brighton, qui a récemment ouvert ses portes, est opérationnelle depuis juillet dernier et est pleinement intégrée au processus de développement des projets en cours chez IO Interactive. Adhérant à la philosophie d’IOI de travailler sur n’importe quel projet à partir de n’importe quel studio, l’équipe de Brighton travaille déjà sur Project 007, la première histoire sur les origines de James Bond ; Project Fantasy, un RPG fantastique en ligne ; et HITMAN World of Assassination.

S’appuyant sur l’équipe centrale déjà en place, l’ambition d’IOI pour son studio de Brighton est de se développer au cours de la prochaine année et d’accueillir de nouveaux talents de l’écosystème prometteur du développement au Royaume-Uni avec 100 postes à pourvoir dès à présent. IOI poursuit ainsi sa croissance organique générée depuis plusieurs années, tout en veillant à consolider ses équipes.

Avec maintenant cinq studios en activité à Copenhague, Malmö, Barcelone, Istanbul et Brighton, IOI se prépare pour être fin prêt à fournir de nouvelles PI ambitieuses et innovantes, après le succès phénoménal de la trilogie HITMAN.

Rejoignez IO Interactive dès aujourd’hui et consultez nos offres d’emploi sur notre site www.ioi.dk/careers

À PROPOS D’IO INTERACTIVE

IO Interactive est un développeur et éditeur indépendant de jeux vidéo avec des studios à Copenhague, Malmö, Barcelone, Istanbul et Brighton. En tant que force créative derrière certains des jeux vidéo multiplateformes les plus appréciés de ces vingt dernières années, IOI se consacre à créer des personnages et des expériences inoubliables en s’appuyant sur Glacier, sa technologie propriétaire primée.

IO Interactive développera et publiera la toute première histoire sur les origines de James Bond sous le titre Project 007 et développe actuellement une nouvelle PI sous le nom de code Project Fantasy. Pour plus d’informations, visitez https://ioi.dk.

© 2024 IO Interactive A/S. IO Interactive et le logo IOI sont des marques déposées d’IO Interactive A/S.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Global Senior Communication Manager

Yann Roskell

press@ioi.dk

Partager cet article