L’effervescence des jeux remastérisés et des refontes

Patrick Tremblay
Patrick Tremblay
lecture de 10 minutes

Depuis quelques années, il semble y avoir une recrudescence de jeux remastérisés ou entièrement refaits. Synonyme de lâcheté des studios ou hommage à d’excellents jeux?

En premier lieu, démystifions tout de suite le concept de Remasters et de Remakes, voulez-vous? Trop souvent, nous voyons des gens se plaindre qu’il y a “trop de remakes” ou “trop de remasters” et ne savent pas vraiment la différence entre les deux.

Un remaster est un jeu qui, la plupart du temps, demeure identique au jeu original et ne possède que quelques améliorations au jeu original. La plupart du temps, il s’agit d’une amélioration graphique en haute définition et, bien souvent, un ajustement des contrôles et de l’écran de jeu, ce qu’on appelle communément dans le jargon le “HUD”.

Contrairement à un remaster, un remake est une version moderne d’un jeu vidéo reconstruit totalement à partir de zéro. Les remakes de jeux vidéo sont des jeux qui renaissent avec des éléments entièrement différents mais en gardant une petite touche fidèle au jeu original.

Par exemple : le récent jeu testé Chrono Cross: The Radical Dreamers Edition est une version remastérisée du jeu original car elle ne possède qu’un rehaussement graphique et quelques légères adaptations pour les contrôles sur les nouvelles consoles. De l’autre côté, nous avons les Final Fantasy 7 Remake, Resident Evil 3 Remake et Resident Evil 2 Remake qui sont des jeux totalement différents du contenu original mais qui conservent leur essence et leur histoire. Entre les deux, nous avons des jeux comme Crash Team Racing: Nitro-Fueled qui est considéré comme un “remaster” mais qui, à mes yeux, devrait être un “remake” car ils ont tout modernisé du jeu original Crash Team Racing, y ont inséré Crash Nitro Kart ainsi que de nouveaux éléments n’ayant jamais existés. Alors si, pour eux, ceci n’est qu’un “remaster” alors avouons-le : ils y ont mis toute la sauce!

La recrudescence signée “Nostalgie”

Un pilier croissant de l’industrie du jeu vidéo repose sur la nostalgie, et cela n’est nulle part plus apparent que sur le marché des remakes et des remasters. Le meilleur exemple récent, selon moi, est la fameuse Grand Theft Auto Trilogy qui a été lancée récemment. Même remplie de bugs, de graphismes à donner des hauts le coeur et des contrôles qui ont très mal vieillis, les fans se sont rués sur celle-ci et ce, même après la désapprobation de bien des médias. Pourquoi? Parce que Grand Theft Auto 3, Grand Theft Auto: San Andreas et Grand Theft Auto: Vice City ont été des jeux qui ont redéfini l’aspect du “monde ouvert” à l’ère de la PlayStation 2, de la PlayStation 3 et de la XBox.

Ce que les gamers recherchent dans tout ça, c’est la possibilité de pouvoir rejouer les jeux qui ont bercé leur enfance. Encore plus si le développeur propose de le refaire pour qu’il soit plus joli que dans le temps. C’est ainsi leur possibilité de revivre les meilleurs moments de leur jeunesse mais au goût du jour. La raison principale à tout cela est le fait que la plupart des gamers actuels qui sont principalement touchés par cette vague de nostalgie sont les gens nés dans les années 1970 à 1990, soit les gens âgés d’un peu plus de 30 ans à ce jour. Ces joueurs sont devenus les cibles principales des éditeurs de jeux vidéo car ceux-ci ont grandit à l’aube des premières consoles 8 bits et continuent de jouer encore aujourd’hui. Après tout, les enfants sont maintenant adultes et sont ceux qui disposent d’un budget pour acheter ces jeux sans devoir passer par maman ou papa.

Certains d’entre eux profitent de ces moments de nostalgie afin de pouvoir montrer à leurs propres enfants les jeux qu’eux ont joué dans leur jeunesse afin de laisser leur empreinte nostalgique à la nouvelle génération.

Selon des analyses, les revenus numériques des meilleurs remakes de jeux vidéo ont doublé entre 2018 et 2020. D’ailleurs, un des jeux qui a été le plus vendu l’an dernier est nul autre que The Legend of Zelda: Skyward Sword HD de Nintendo aux États-Unis en juillet lors de sa sortie, suivi de Super Mario 3D World, une version remastérisée du jeu sorti sur la Nintendo 3DS en 2013.

En bref, l’effervescence des remasters est des remakes est principalement causé par les gamers qui ont joué à ces titres classiques à une certaine époque et ont continué de jouer à l’âge adulte. Selon de récents sondages, un peu plus de deux joueurs sur cinq (41%) sont âgés de 35 ans et plus en Amérique du Nord. Ils sont donc les clients cibles de plusieurs studios.

Bien entendu, tout n’est pas une question de “nostalgie”. Le développement de nouveaux jeux vidéo est très coûteux et énormément risqué. Prenez exemple sur l’excellent Marvel’s Guardians of the Galaxy qui n’a malheureusement pas su atteindre les chiffres de ventes anticipés. Un tout nouveau jeu mettant en vedette des personnages et un monde virtuel dont les joueurs n’ont jamais entendu parler pourrait échouer. D’un autre côté, certains jeux peuvent également échouer parce que le studio a lancé des navets par le passé et les joueurs ont appris leur leçon. Les gamers ont tellement de nouveaux jeux qui sortent à chaque mois qu’ils ont amplement le choix et, surtout, doivent évaluer leurs achats selon leur budget et les sorties passées, récentes et à venir. Finalement, étant donné le nombre de nouveaux jeux qui ont été retardés en partie à cause de la pandémie, les éditeurs et les développeurs se lancent dans les portages et les rééditions afin de pouvoir absorber certaines pertes.

En ce moment, la nostalgie est pour les jeux qui sont sortis bien avant la dernière génération et ce marché existera encore pour de nombreuses années. C’est aussi un facteur important pourquoi nous voyons tant de remasters et de remakes maintenant puisqu’éventuellement, ce marché viendra à disparaitre car les nouvelles technologies proposent plus facilement la rétrocompatibilité. Voyez-vous, grâce à des technologies comme la rétrocompatibilité ou même le cloud gaming, il est maintenant possible pour les gamers de pouvoir rejouer plus facilement à des anciens titres, chose qu’ils ne pouvaient faire car les vieilles consoles ne fonctionnent pas de cette façon, ne proposent pas de rétrocompatibilité ou pire, le jeu d’origine ou sa console se vendent à des prix ridiculement élevés sur le marché.

Cela ne signifie pas pour autant que les remasters vont disparaître. Nintendo, pour ne nommer que ce géant, compte toujours sur la nostalgie et ses fans pour proposer des versions remastérisées de leurs jeux cultes comme les jeux des franchises Mario, The Legend of Zelda ou même Metroid et Xenoblades. La plupart de ces jeux seront proposés soit sous forme de remasters, soit en les ajoutant dans sa plateforme d’abonnement Nintendo Switch Online.

L’industrie du jeu vidéo viendra à diminuer ses remasters et ses remakes mais continuera d’évoluer avec les produits. Le meilleur exemple actuel est le portage de multiples jeux sur les plateformes de réalité virtuelle comme Doom 3 VR Edition, Resident Evil 4 VR ou même Grand Theft Auto: San Andreas qui arrivera également sur le Meta Quest 2. Imaginez avoir la chance de jouer à Elden Ring sur le casque VR puissant du futur! C’est chose qui pourrait éventuellement devenir réalité!

Certes, les jeux des consoles PlayStation 4 et XBox One ou même de la génération actuelle ne veront probablement pas de remasters ou de remakes futurs puisque cette génération sera pratiquement toujours disponible grâce aux plateformes comme PlayStation Plus, XBox Game Pass et la rétrocompatibilité mais n’oubliez pas une chose : il y aura toujours des serveurs à quelque part pour tenter de les maintenir en vie pour les plus nostalgiques d’entre nous.

Partager cet article
S'abonner :
Père de famille, gamer, chroniqueur pour Métro Média, développeur de jeu indépendant et programmeur dans la vie de tous les jours : j'initie mes enfants au plaisir du gaming avec les classiques des anciennes générations ainsi que les jeux récents.
Écrire un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.