TEST – Dragon Quest Treasures vous promet richesses et gloire!

Patrick Tremblay
Patrick Tremblay
lecture de 16 minutes

Prenez le monde de Dragon Quest et placez-le dans un univers à saveur Pokémon : voici donc Dragon Quest Treasures

La série Dragon Quest est reconnue pour offrir un superbe univers, que ce soit dans ses jeux de rôles que ses spinoffs. Voici donc que Square Enix a décidé de ramener Erik, le sympathique voleur dans Dragon Quest XI, dans une toute nouvelle aventure avec sa soeur, Mia, dans Dragon Quest Treasures.

Une histoire très lente à démarrer mais fort sympathique

Les protagonistes de cette aventure fantastique sont Erik et Mia, frère et soeur, qui vous seront probablement très familiers si vous êtes fans de la franchise, puisque ce titre est en fait une préquelle de Dragon Quest XI dans lequel nous prendrons le contrôle du versions plus jeunes de ces personnages.

L’objectif des deux a toujours été de partir en voyage autour du monde à la recherche de trésors et d’en trouver le plus possible. Ceci amènera nos protagonistes à s’échapper d’un navire viking dans lequel ils se trouvent, à quel point ils rencontrent Porcelus et Persiana, des créatures surnaturelles sous la forme d’un cochon et d’un chat ailé.

Peu de temps après avoir rencontré ces créatures particulières, ils seront transportés vers un autre monde, Draconia, grâce à un portail généré par leurs dagues magiques. L’aventure dont ils ont toujours rêvé commencera vraiment car Draconia une terre pleine de trésors cachés et est divisée en une série d’îles flottantes, avec leurs propres biomes, leurs ennemis ainsi que plusieurs défis et trésors.

Afin de naviguer sur chaque île, le groupe établira sa propre base sur l’une d’elles et voyagera grâce à un train magique. Dans cette base, vous pourrez effectuer différentes tâches, même si elles ne seront pas toutes disponibles dès le début du jeu. En effet, la plupart d’entre elles nécessiteront d’avoir joué une bonne poignée d’heures car il faudra avoir collecté quelques objets et avoir accompli certains certains objectifs.

Pour cette raison, vous aurez le sentiment que le jeu est très long à débuter et que les premiers matériaux que vous allez trouver sont inutiles. En revanche, avec le temps, ils seront très utiles pour fabriquer des munitions, préparer des plats ou d’autres fonctions qui s’activent petit à petit. Cela dit, l’une des principales caractéristiques de ce jeu est de permettre à Erik et Mia de s’allier avec des créatures afin de les aider à reconstruire la base et partir à l’aventure pour chercher ces fameux trésors.

Des compagnons très colorés à rechercher pour un butin très convoité

Comme je l’ai souligné d’entrée de jeu, l’aventure ici vous rappellera principalement Pokémon mais, pour les vieux de la vieille qui ont également connu les spinoffs multiples Dragon Warrior Monsters sur la GameBoy ou leurs remakes sur la Nintendo 3DS. Tout au long du jeu, la paire de héros se liera d’amitié avec d’autres monstres qu’il devra affronter. Vous pourriez vous retrouver, grâce à certaines billes, avec ces créatures à recruter dans votre compagnie et qui pourront également se joindre à votre équipe de combattants explorateurs. D’ailleurs, ce sont principalement ces monstres qui sont chargés de faire tout le sale boulot à votre place puisque vos héros ne peuvent que lancer des billes avec une fronde ou assener des coups de dagues aux ennemis tandis que vos monstres pourront les charger, lancer des sorts, etc. Une fois le monstre recruté, il ne sera pas systématiquement dans votre équipe. Vous devrez retourner à votre base et l’acheter pour qu’il devienne accessible.

Vous pouvez transporter un maximum de trois monstres dans votre équipe pendant que vous, vous contrôlez Erik ou Mia, par alternance depuis la base principale. En revanche, le groupe de monstres ne sera pas forcément composé de créatures que vous désirez puisque, par moment, certaines missions vous obligeront à en sélection un en particulier.

Chaque monstre possède des capacités principales qui vous seront utiles lors de votre aventure. Par exemple, un slime vous permettra de bondir sur lui afin d’accéder à des zones plus élevées qu’un simple saut ne pourrait donner accès tandis qu’un drakken pourrait, quant à lui, vous faire planer d’une très haute falaise jusqu’au sol ou le long d’un courant d’air, afin de vous donner accès à des endroits plus restreints ou vous éviter des dégâts de chute. Il y en aura d’autres créatures qui vous permettront également d’avoir d’autres bonis mais ça, je vous laisse les découvrir!

En combat, ces monstres possèdent également des techniques qui leurs sont uniques. Il sera donc très important de créer des groupes bien balancés car, par exemple, si vous prenez des monstres qui ne font que des dégâts physiques contre des créatures qui ont une très forte résistance, vous allez être cuit!

Erik et Mia, quant à eux, auront un pouvoir spécial qui fera apparaître une boussole qui indiquera le bon chemin vers ces fameux trésors tant convoités. Ainsi, lorsque vous serez suffisamment près de l’un d’eux, les monstres commenceront à devenir fous pour vous avertir que vous êtes dans la bonne zone.

C’est à ce moment que commence la véritable recherche car, finalement, chaque monstre a une “vision” bien à lui. En fait, grâce à vos monstres, vous aurez la possibilité de trouver certains trésors cachés et leur vision unique vous permettra de trouver votre butin selon leur perspective de vue. Comme ceci est votre principal raison de vous aventurer, assurez-vous que les créatures à vos côtés ne sont pas aveuglés par quelque chose. Ces visions sont prises selon l’endroit où ils sont alors, par moment, ça peut être assez drôle de voir le point de vue mais qu’un arbre gigantesque, de la boue, des roches ou autres, viennent cacher l’endroit ciblé.

Dit comme ça, cela pourrait donner l’impression qu’il est difficile de trouver les coffres, mais c’est tout le contraire. Les photos sont toujours inspirées par des endroits qui se trouvent à quelques pas de notre emplacement actuel et l’endroit qu’elles indiquent est assez évident. Cela ne laisse pas beaucoup de place au mystère, rendant donc très facile l’obtention du butin que nous cherchons. C’est un peu dommage car il aurait été préférable que cette tâche nous oblige à enquêter un peu plus, selon moi.

La seule difficulté que vous pourriez rencontrer lorsque vous vous mettrez au travail est que d’autres chasseurs de trésors pourraient apparaître sur les lieux et tenter de vous voler votre butin, déclenchant une émeute de monstres devant vos yeux. Autre inconvénient, bien entendu, est le fait que vous ne pourrez pas transporter autant de gains que vous ne le souhaitiez puisque ce seront vos monstres qui les porteront et qu’une limite s’imposera selon leurs capacités. S’ils sont frappés pendant qu’ils trainent un butin, ils pourraient également l’échapper au sol. Cela implique qu’à chaque fois que vous trouvez des trésors très précieux, vous devrez retourner à la base pour les déposer, au risque de les perdre autrement. Dans tous les cas, ils peuvent également être abandonnés à tout moment car ils ne sont pas tous luxueux et certains sont parfois que de simples babioles.

Les différents défis du jeu

Au fur et à mesure que vous progressez dans l’aventure, de nombreux monstres apparaîtront avec des niveaux qui indiqueront clairement si vous allez au bon endroit ou, à l’inverse, si vous allez vous faire dégommer solide. Bien sûr, le jeu nous amène à explorer tout en profondeur en raison de l’immense quantité de ressources qui seront dispersées çà et là ainsi que les trésors qui sont cachés un peu partout.

La meilleure méthode pour obtenir des objets rares est d’inviter certains de nos monstres à voyager seuls vers les îles pour obtenir plus d’objets et même des coffres. En revanche, pour qu’ils ne reviennent pas les mains vides, il est nécessaire qu’ils aient un certain niveau et répondent à une série d’exigences. AInsi, afin que les récompenses soient meilleures, il faudra vous assurer que les critères soient respectés.

Ici, cela dit, c’est un peu le concept de la roue : vous devez avoir du meilleur butin pour recruter des monstres mais, à l’inverse, vous devez avoir de meilleurs monstres pour obtenir du meilleur butin. C’est ce qui fait que le jeu, comme indiqué plus tôt, est très lent à démarrer et pourrait même être ennuyeux pour certains joueurs au point d’arrêter de jouer avant que la vraie aventure débute.

Entre tout cela, il y aura de nombreuses missions principales, secondaires et quotidiennes que nous pourrons accomplir au rythme que nous voulons. Heureusement, la carte nous indiquera toujours l’endroit où nous devons aller, ce qui est assez merveilleux car à la grandeur des zones, vous ne voulez pas devoir chercher pendant des heures pour trouver un truc spécifique.

Un gameplay plaisant

En ce qui concerne le scénario du jeu, il y aura des ennemis partout contre lesquels nous pourrons nous battre, certains même sous la forme de gros boss. Les différentes îles attirent l’attention en raison de leur design coloré et du fait qu’elles dégagent leur propre personnalité, des prairies aux déserts ou en passant par les montagnes gelées et même un volcan. Le mauvais côté demeure que, pendant les premières heures, il est assez épuisant d’aller sur une île et de devoir revenir constamment à notre base pour aller y déposer nos trésors cachés.

La raison principale est qu’il n’y a pas de fonction de voyage rapide à moins que vous n’utilisiez un objet assez rare pour cela. Par conséquent, la seule façon de parcourir les îles pour revenir à la base principale est avec les voies ferrées qui devront être activées et qui vous obligeront d’abord à accomplir certaines missions spécifiques en plus d’obtenir certains matériaux. C’est donc assez long et laborieux de devoir tout débloquer, prenant énormément de temps. C’est pourquoi il devient peut-être un peu fastidieux de devoir parcourir les décors immenses d’un côté à l’autre pour ne pas perdre les trésors en cours de route.

En ce qui concerne le système de combat, les mécanismes sont très simples comme mentionné plus tôt. Un peu plus de variété ou de manières d’interagir au combat auraient été appréciées mais le fait de ne pouvoir que dire aux alliés d’attaquer ou de se retirer rend le tout assez vide.

La difficulté du jeu est très équilibrée mais, dans certaines sections, cela pourra sembler un peu simple puisque les monstres iront tabasser vos ennemis sans que vous ayiez besoin d’intervenir. Il y aura donc certaines occasions dans lesquelles vous pourrez rester derrière, les bras croisés, à attendre que les combats finissent et où vous n’aurez qu’à tirer un projectile de soin à vos coéquipiers pour les empêcher de mourir.

En conclusion

Après avoir joué à fond à Dragon Quest Treasures, je dois admettre que mes impressions sont vraiment très bonnes. En général, le principal problème que j’ai remarqué est que les premières heures sont assez lentes et qu’il lui faut un certain temps au jeu pour nous montrer ses meilleurs atouts, ce qui peut parfois être un processus qui pourrait en décourager plus d’un.

Une fois bien investi dans le jeu, la situation s’améliore car la recherche de trésors, les combats et la réalisation des missions sont des tâches divertissantes et, bien sûr, ce ne sera pas dû à la variété des activités à réaliser. Il faut néanmoins reconnaître que tout cela est également très simple en raison des facilités que le jeu offre lorsqu’il s’agit de trouver des coffres, lors de combats et à cause de tous les feux de camp qui sont sur votre route afin de pouvoir vous reposer et soigner votre équipe.

Bref, Dragon Quest Treasures est un bon spinoff en général et un jeu qui peut vous tenir accro pendant des dizaines d’heures pendant les Fêtes. Cela demande de la patience car toutes les caractéristiques principales du titre ont leurs points forts et sont combinés à certains autres aspects qui grincent un peu. Ainsi, le voyage épique d’Erik et Mia est quelque peu entachés par certains aspects qui auraient pu être affinés un peu plus mais, dans l’ensemble, le jeu est très bon et je suis même déçu de voir que personne, ou presque, ne parle de ce jeu depuis sa sortie.

Au fait, si vous possédez déjà le jeu ou voulez l’acheter, voici deux codes à entrer dans votre salle aux trésors lorsque vous y aurez accès : YUB ainsi que PEK. Vous me remercierez plus tard!

Un énorme “MERCI” à Square Enix pour la copie du jeu!

Nom du jeuDragon Quest Treasures
Date de sortie09 Décembre 2022
DéveloppeurSquare Enix
SérieDragon Quest
ÉditeurSquare Enix
Plates-formesNintendo Switch
Genre Jeu de rôle, jeu d’action, jeu Action-RPG, jeu d’aventure
Mode de jeu Solo
Langue Multilingue voix : anglais ou japonais  (sous-titres français inclus)

Dragon Quest Treasures

79.99$
8.4

Graphismes

8.5/10

Trame Sonore

8.9/10

Jouabilité

7.9/10

Scénario

8.1/10

Durée de vie

8.6/10

Pour

  • Une histoire sympathique
  • Un concept génial de gestion de monstres
  • Des combats plaisants
  • Une trame sonore que l'on adore
  • Parfait pour petits et grands

Contre

  • On aurait aimé un peu plus de possibilités en combats
  • La facilité rend le jeu moins plaisant pour un fan de grinding
  • La facilité à trouver les trésors
  • Les premières heures sont très lentes et pourraient en décourager plus d'un
Partager cet article
S'abonner :
Père de famille, gamer, chroniqueur pour Métro Média, développeur de jeu indépendant et programmeur dans la vie de tous les jours : j'initie mes enfants au plaisir du gaming avec les classiques des anciennes générations ainsi que les jeux récents.
un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.