TEST – Fatal Fury: First Contact vous amène le jeu de combat Neo Geo Pocket Color sur la Nintendo Switch

Patrick Tremblay
Patrick Tremblay
lecture de 5 minutes

Sorti initialement sur Neo Geo Pocket Color le 30 avril 1999, le jeu de combat reconnu de SNK arrive sur la Nintendo Switch d’une très jolie façon

Pour bon nombre d’entre vous, les franchises de jeux de combats les plus connus sont Street Fighters et Mortal Kombat. Et, pourtant, Fatal Fury de SNK est une franchise énormément connue également, avec les frères Terry et Andy Bogart et toute la bande. SNK et Fatal Fury est en quelque sorte la l’alternative à King of Fighters. La plupart des gens connaissent, entre autre, Fatal Fury 3, Real Bout Fatal Fury et Fatal Fury Special.

SNK a réédité un certain nombre de jeux de la bibliothèque Neo Geo Pocket Color sur Nintendo Switch, tels que The Last Blade: Beyond The Destiny et Fatal Fury: First Contact est en grande partie la même chose.

Il y a plus de 20 ans, SNK a sorti sur la Neo Geo Pocket Color le jeu Fatal Fury: First Contact, basé sur Real Bout Fatal Fury 2. Dans celui-ci, vous pouvez jouer jusqu’à 13 personnages différents de la série sous forme chibi, incluant les personnages à déverrouiller.

Sorti le 23 décembre dernier sur la Nintendo Switch, Fatal Fury: First Contact vous ramène directement sur la Neo Geo Color grâce à son visuel pixelisé et l’affichage de ladite console à l’écran, donnant un sympathique rendu.

Un retour aux sources

C’est une aubaine pour les nostalgiques et les vétérans du jeu de combat. Les commandes nettes, précises et réactives ainsi que les mouvements et combos spéciaux simpligiés permettront aux joueurs de les réaliser sans trop de difficulté, ce qui est un atout majeur pour un jeu portable. Bien entendu, même si vous désactivez l’affichage de type “pixel”, le jeu n’est pas au même niveau visuellement et au niveau des contrôles comparativement aux jeux modernes, mais ça demeure néanmoins un jeu portable.

Cela dit, les sprites sont clairs et, visuellement, il y a une cohésion entre les personnages et le décor en arrière-plan, permettant de voir facilement ce qui se passe. C’est un aspect vital d’un jeu de combat, après tout. Le timing étant de la plus haute importance, le visuel sera nettement à votre avantage. Certes, il ne s’agit pas du visuel des jeux disponibles sur consoles ou même à l’arcade, mais l’expérience portable est aussi agréable à ce jour qu’il a pu l’être en 1999.

Là où Fatal Fury: First Contact trouve un certain succès pour ma part, qui est à la fois un plaisir coupable, est le fait que le jeu à part entière soit avec des personnages en version chibi, ces mignons personnages miniatures.

Pour qui s’adresse ce jeu?

Malgré tout cela, un point demeure important : à qui s’adresse exactement la réédition de Fatal Fury: First Contact? Chaque élément positif du jeu s’accompagne d’un négatif. Le jeu fonctionne très bien sur une vieille console Neo Geo Pocket Color mais est-il nécessaire d’en sortir une version au même visuel sur les consoles de nos jours? En fait, je crois fermement que les fans de Fatal Fury qui ont déjà acheté sensiblement tous les jeux de la franchise à ce jour seront intéressés par ce port qui est malgré tout de bonne qualité, mais pas forcément les autres.

Fatal Fury: First Contact est un jeu pour attirer la curiosité des gens. Les fans de la série pourraient vouloir le prendre pour l’essayer. Cela dit, il ne signifie pas forcément un achat. Il est énormément niche comme jeu de combat et demeurera agréable à jouer. C’est d’ailleurs très plaisant de voir un jeu qui aurait pu être mis aux oubliettes revenir sur les consoles d’aujourd’hui!

Au final, Fatal Fury: First Contact est obligé de repousser les limites sur plusieurs fronts car toute personne intéressée par ce titre a probablement déjà acheté l’un des vieux jeux rétro de Fatal Fury, plus complets et visuellement mieux, sur l’eShop. Cela dit, ce petit jeu nous laisse toujours avec la possibilité de faire un ou deux combats rapides et fluides entre deux pauses au boulot!

Merci à SNK pour la copie du jeu!

Fatal Fury: First Contact

10,07$
7

Graphismes

6.8/10

Trame Sonore

6.7/10

Jouabilité

7.2/10

Scénario

7.1/10

Durée de vie

7.2/10

Pour

  • Parfait pour des combats rapides
  • Beaucoup de choix de combattants
  • Mode multijoueur pas mal plus simple que sur Neo Geo Pocket Color
  • Mode graphique pixelisé ou actualisé

Contre

  • Sorti trop tard avec tous les jeux de combat disponibles
  • Pas de mode Musée
  • Très peu de modes de jeu
Partager cet article
S'abonner :
Père de famille, gamer, chroniqueur pour Métro Média, développeur de jeu indépendant et programmeur dans la vie de tous les jours : j'initie mes enfants au plaisir du gaming avec les classiques des anciennes générations ainsi que les jeux récents.
un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.