TEST – Hot Wheels Unleashed vous replongera en enfance

Jacques Moisan
Jacques Moisan
lecture de 12 minutes

Qui étant jeune, n’a pas aimé les Hot Wheels ? Qui parmi vous avez tenté de collectionner ces petites voitures stylées ? Eh bien maintenant amusez-vous à conduire sur ces légendaires pistes orange. Maitrisez votre conduite, collectionnez toutes les voitures possibles et amusez-vous

Hot Wheels Unleashed, jeu de course de type arcade du studio Milestone Interactive, nous offre un titre fait pour nous ramener en enfance. Étant un jeu très simple, il est plutôt facile à jouer, mais un peu plus difficile à maitriser. Dans ce titre vous devrez courir contre plusieurs coureurs et gagner la course, rien de plus simple.

Il n’y a pas vraiment d’histoire dans Hot Wheels Unleashed. Bien qu’au début du mode Hot Wheels City vous aurez un petit tutoriel vous indiquant que vous devez battre des opposants qui font du grabuge dans la ville mais sans plus. De ce départ, vous aurez plusieurs courses qui, lorsque réussies, vous ouvriront un chemin vers la ou les suivantes. Ce mode, en revanche, est la meilleure façon d’obtenir des véhicules le plus rapidement et aussi la seule façon d’obtenir des objets de décor pour votre sous-sol, des morceaux pour améliorer la fabrication de vos pistes ainsi que des bannières et icones pour afficher votre profil.

Un gameplay simple

Ce jeu est vraiment simple à comprendre et à jouer. Le maitriser, cependant, est un tout autre défi. Vous courez dans vos petits bolides à une vitesse folle sur des pistes tout de même assez minces et ces voitures sont équipées de boosters (nitro). Cette gauge de nitro se remplie au fil du temps, mais la façon de faire remplir celle-ci très rapidement est de drifter. Oui la force majeure de ce jeu est bel et bien le drift. Il faut un bon moment tout de même à bien maitriser ce drift afin de pouvoir entreprendre des virages très serrés et parfois même à 180 degrés. Meilleur sera votre drift, plus de nitro vous aurez et plus de chances vous aurez de gagner et maitrisant la vitesse, les courbes et les boosts.

Vous aurez seulement 2 types de courses : contre d’autres coureurs et contre la montre. Il y a un 3e type sur la carte qui indique une course de Boss, mais celles-ci sont seulement des courses standards MAIS avec des obstacles plus difficiles. Durant vos différentes courses, ce qui fera la plus grande différence sera ces obstacles. Vous passerez de simples barrières sur la route jusqu’aux obstacles mouvants tel des palettes qui changent de voies, des araignées qui crachent des toiles collantes, un dragon cracheur de feu et j’en passe.

Vous aurez également le mode en ligne dans lequel vous pourrez courir contre 11 autres adversaires. Meilleur sera votre score, meilleur sera l’argent amassé. Ce qui est plaisant pour ce jeu est le fait que vous pouvez changer la force de vos adversaires (IA) n’importe quand durant le jeu. Vous n’aurez donc pas à recommencer une partie simplement pour changer le niveau des autres compétiteurs.

Pour le mode facile, celui-ci est parfait pour de jeunes enfants qui aiment jouer et qui veulent tout de même gagner. À partir d’intermédiaire la compétition augmente un peu et je ne vous parle pas des modes difficile et extrême. Si vous trouvez que le tout est trop facile pour vous, un simple changement dans le menu et le tour est joué.

Vous avez aussi la possibilité de construire vos propres pistes. Si vous croyez que vous avez des talents de constructeur, lancez-vous dans le Track Builder. Ce mode vraiment plaisant propose un petit tutoriel court et fabriquer une piste est, de base, assez simple, mais tout de même long. Il vous faudra du temps ainsi qu’une bonne maîtrise des outils et de l’environnement pour bâtir une vraie bonne piste digne des grands coureurs. Lorsque vous jouez le mode Hot Wheels City, vous obtiendrez des pièces et des obstacles ainsi que des modules interactifs pour améliorer vos constructions. Une fois que vous aurez terminé, vous pourrez partager vos pistes ou affronter vos amis sur différentes créations.

Fan de collection? Vous serez gâté!

Évidemment, qui dit “Hot Wheels”, dit “collection”. Dans le jeu de départ, vous pourrez gagner plus de 60 véhicules qui seront classés de commun jusqu’à légendaire. Plus la rareté est élevée et meilleures seront les statistiques. Il y a aussi tout de même l’effet de rareté de ces petites voitures pris en compte. Plus une voiture est difficile à obtenir dans la vraie vie et plus celle-ci se retrouvera dans un rang élevé dans le jeu. Vous pourrez donc obtenir des voitures comme la Fiat 500, la Audi Quatro, la Mustang et des éditions spéciales comme la DeLorean du film Retour vers le Futur.

Cela dit, posséder une voiture légendaire ne veut pas forcément dire que vous l’utiliserez en course. Gagner avec une voiture de départ contre des légendaires est quelque chose de fort possible. Comme les pistes sont parfois tordues ou parfois faciles, il ne suffit que d’apprendre à maîtriser un de vos bolides pour passer à travers tout le jeu sans avoir à changer, rendant la collection un peu inutile mis à part pour le look d’avoir gagné le lot complet.

Les façons d’avoir ces voitures est soit en obtenant des boites secrètes, soit les acheter avec de l’argent du jeu lors des éditions spéciales ou bien en achetant les DLC et Pass Hot Wheels. Ce qui est bien pour les boites secrètes, c’est que vous obtenez des véhicules de façon aléatoire. Vous pourriez vous retrouver avec une légendaire dès le départ, un peu comme moi qui ai obtenu la DeLorean à ma deuxième boite ouverte. Point un peu moins plaisant, cependant, est la présence de doublons. Et puisqu’il est possible d’obtenir des doublons, sachez que d’obtenir la collection complète peut prendre un temps fou.

Ce qui est plaisant, également, est le fait que vous pouvez améliorer vos véhicules en obtenant du matériel. Profitez-en pour détruire vos doublons si vous désirez obtenir quelques pièces additionnelles!

L’ambiance générale

Concernant l’ambiance du jeu, je dois vous avouer que le côté graphique est vraiment bien fait. Les effets de couleurs et de lumières sont magnifiques, rendant vraiment hommage à la beauté de ces petites autos rutilantes que nous aimions quand nous étions jeunes. Les effets d’ombrage sont bien exécutés aussi car même lors d’un saut, si nous avons le soleil dans le dos, nous voyons très bien l’ombrage de notre véhicule. D’un côté un peu plus négatif, nous avons uniquement six environnements de courses pour ce qui est du paysage, ce qui limite beaucoup l’appréciation du côté visuel du décor. Vous pouvez gagner des styles et des objets pour la décoration de votre sous-sol qui, en lui-même, sert d’environnement de course. Cela dit, même après avoir changé le décor de celui-ci, vous ne sentirez pas vraiment la différence.

La fluidité du jeu est un point très positif. Très fluide et les contrôles se font bien sentir à travers les accélérations et les virages, cependant lorsque nous sommes en ligne, le jeu perd de cette fluidité et a tendance à avoir du “skip” par moment.

Le jeu est vraiment très amusant à jouer mais j’aurais peut-être aimé avoir un peu plus de diversité au niveau des pistes. Celles-ci se ressemblent beaucoup et malgré le fait que l’on progresse sur la carte, une même piste peut revenir plusieurs fois sans trop de différences.

Pour ce qui est de la trame sonore, celle-ci n’est vraiment pas au point! La musique est plutôt agressante à la longue. En fait, il n’y a pas beaucoup de “musique”. Il s’agit plutôt un rythme d’arcade qui revient en boucle sans arrêt. Personnellement je préfère jouer sans.

Préparez-vous à mettre la main dans le portefeuille

Sachant qu’il s’agit d’un jeu de “collection”, il y a énormément de voitures à collectionner. Pour cela, il vous faudra acheter les extensions et les Pass Hot Wheels. Pour le moment, le premier Pass Hot Wheels sera de 39.99$ et sera le premier de ce qui pourrait être une bonne lignée. Donc si vous avez un enfant ou bien si vous-même désirez avoir la collection complète, eh bien préparez-vous à plonger la main profondément dans votre poche.

En conclusion

Hot Wheels Unleashed est un jeu plaisant à jouer, surtout si vous aimez jouer à des jeux de course style arcade sans prise de tête. Malgré le fait qu’il manque un peu d’originalité sur le parcours en général, il n’en demeure pas moins que c’est un jeu qui peut vous en faire voir de toutes les couleurs. La collection de ces petites voitures est superbe et ça nous ramène vraiment en enfance. Ayant quand même un bon balancement niveau défi, pour les “complétionnistes”, vous y trouverez une bonne dose de difficulté par moment.

Vous aimez construire? Le mode Track Builder est un outil excellent, c’est le même outil que celui des concepteurs du jeu.

Finalement, si vous désirez un bon petit jeu de course pour vous ou votre jeune enfant, je vous recommande Hot Wheels Unleashed.

Un énorme “MERCI” à Milestone Interactive pour la copie du jeu!

Hot Wheels Unleashed

49.99$
7.3

Graphismes

8.5/10

Trame Sonore

6.0/10

Jouabilité

7.5/10

Scénario

6.5/10

Durée de vie

8.0/10

Pour

  • Modèles des véhicules magnifiques
  • Bonne ambiance graphique générale
  • Jeu de course fluide et sans prise de tête
  • Mode Track Builder complet et quasi sans limites
  • Contrôles faciles et simples

Contre

  • Manque de fluidité en ligne
  • Environnements limités
  • Trame sonore pas très plaisantes
  • Collection difficile à terminer
  • Voitures et objets de décors pas toujours utiles
Partager cet article
Père de famille dévoué et gamer de longue date, spécialisé dans les RPG. Trippeux de techno, mais adorant tout ce qui est médiéval et ancienne culture japonaise. Jack adore tout ce qui sort de l'ordinaire (séries fantastiques, futuriste et animes japonais ). Un cœur jeune et encore trippeux dans l'âme.
Écrire un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.