TEST – Mettez la pédale au plancher dans Forza Horizon 5

Patrick Tremblay
Patrick Tremblay
lecture de 14 minutes

L’enjeu de Forza Horizon 5 était de proposer quelque chose de meilleur que son prédécesseur et force est d’admettre que c’est réussi

Pour ceux qui ne connaissent pas Playground Games, il s’agit d’un studio anciennement collaborateur de Turn 10 Studios mais qui a été racheté par Microsoft en 2018 en annonçant Forza Horizon 4. Maintenant, le défi du studio maintenant sous l’emblême XBox Game Studios était de proposer un jeu encore meilleur que son prédécesseur.

Voilà qu’avec toutes ces bandes annonces encore plus intéressantes les unes que les autres, j’ai pu recevoir en exclusivité un code du jeu afin de faire brûler mes pneus sur l’asphalte et en terre battue.

Comment perfectionner le presque parfait?

Déjà, Forza Horizon 3 et Forza Horizon 4 avaient été encensés par les critiques et adulés par les joueurs fans de jeux de course de type arcade. Voilà que le tout nouveau titre ne vous proposera donc pas de grandes améliorations puisque les points forts des précédents opus ne méritaient pas d’être changés. À l’inverse, le studio a plutôt opté pour une nette amélioration graphique qui, ma foi, est à couper le souffle, ainsi qu’une amélioration du gameplay et de la conduite d’arcade déjà si agréablement aimée. Les améliorations ne sont en aucun point majeures mais plutôt qu’une amélioration progressive de tout ce qui entoure le noyau déjà bien conçu. Tout a été sagement pensé afin d’améliorer les options, les réglages, les configurations, les courses, la conduite… tout en fait!

Muni de plus de 500 véhicules et de plus de 1500 objectifs à compléter, ne vous attendez surtout pas à avoir terminé le jeu complet en deux ou trois séances! D’ailleurs, si vous aimez les véhicules, sachez que vous aurez la chance de rouler dans une gamme folle de bolides qui seront tous aussi excitants les uns des autres.

Le jeu est définitivement conçu pour tous les types de joueurs : il y a la simplicité et le plaisir pour les joueurs plus occasionnels qui voudront prendre un peu de temps par-ci, par-là, pour faire quelques courses et quelques défis, ajoutez à cela des compétitions et des défis pour ceux et celles qui désirent plus que tout être parmi les meilleurs coureurs de tous les temps et, finalement, des objectifs partout sur la vaste carte proposée pour permettre aux collectionneurs les plus aguerris d’obtenir tous les véhicules présentement listés dans le jeu ainsi que les complétionnistes.

Un Mexique immense et varié

En tant que nouvelle célébrité ayant triomphé au Royaume-Uni, vous êtes maintenant appelé à vous diriger au Mexique, l’endroit parfait pour une immense variété d’options parfaites, de personnalité et de beauté, pour célébrer le festival Horizon. Les habitants, fans de vos prouesses, n’espéreront qu’une chose : vous voir en pleine action. Que ce soit pour conduire une Porshe ou une “Vocho”, la fameuse Volkswagen Beetle, récemment trouvé dans un hangar et ayant été renippé à des courses qui vous feront visiter tous les biomes de la région, allant de la jungle au désert en passant par un volcan actif et des tempêtes de sable.

Des graphismes à couper le souffle

Compte tenu des dimensions immenses que propose le monde ouvert de Forza Horizon 5, force est d’admettre que la beauté visuelle proposée est tout simplement éblouissante et la qualité graphique du jeu démontre clairement le potentiel des consoles next-gen. Vous aurez même la possibilité de traverser la carte entière d’un bout à l’autre sans subir le moindre temps de chargement! Et que dire de la fluidité et de la qualité du visuel quand vous avez la possibilité de le jouer sur XBox Series X avec la qualité graphique en mode Qualité ou même en mode Performance.

La direction artistique est à couper le souffle et ce, pas uniquement sur la modélisation des véhicules mais également dans les décors et les scènes qui se trouvent devant nous. Le vent bercera les arbres et l’herbe, l’eau éclaboussera tout autour d’elle au moindre touché et les vibrations renouvelées dans notre manette donnera vie à chaque route autant à l’écran que dans nos mains. N’oubliez surtout pas les textures nettement améliorées également, offrant une vision à couper le souffle et ce, dans toutes les saisons proposées et selon les biomes.

Qu’arrive-t-il si vous cessez de rouler? La nature reprend ses droits : vous aurez droit de voir des lapins sautiller, entendre des chiens aboyer, des arbres qui bougent au gré du vent, les rivières qui s’écoulent et plus encore. Certes, le jeu est excitant à jouer à plus de 250km/h mais, parfois, de prendre une pause et d’admirer ce qui se trouve autour de nous est tout autant fantastique.

Au niveau du gameplay

Comme mentionné d’entrée de jeu, le noyau de Forza Horizon 5 n’a pas été changé et seulement un brin amélioré. Ces améliorations demeurent somme toute évidentes comme le fait que l’aquaplanage possède une plus grande importance, pouvant nous détourner agressivement de notre trajectoire si nous ne faisons pas attention. Ajoutez à cela une nette amélioration de la conduite en sentiers battus. Après tout, vous ne serez pas uniquement sur l’asphalte ou sur la terre, il y aura aussi des courses dans le sable, dans des marécages, dans des roches et plus encore.

L’équilibre du niveau de difficulté du jeu est, selon moi, parfait. Il sera possible pour vous d’augmenter ou de diminuer les capacités des autres pilotes contre qui vous courez, question de ne pas toujours finir en première place sans effort ou, à l’inverse, vous faire brutaliser par des pilotes beaucoup trop intenses.

Vous aurez également la possibilité d’évoluer majoritairement dans les types de courses que vous préférez puisque les améliorations se font selon celles que vous concourez. Certes, il est préférable d’être très varié afin de vous perfectionner dans tous les types de courses mais, bien entendu, le tout est à votre entière discrétion. Que ce soit en circuit, en courses à objectifs, en courses cross-country, en courses d’accélération, en drift ou autre, vous en aurez définitivement certains qui vous plairont plus que d’autres.

Un nouveau mode est arrivé dans Forza Horizon 5 et, celui-ci, je ne peux le passer sous radar : il s’agit des courses de rues, ces fameuses courses que nous aimions tous faire dans des jeux comme Need For Speed ou voir dans les films Fast & Furious qui se déroulent majoritairement en pleine nuit et avec de la circulation dans lesquelles vous coursez contre d’autres pilotes un peu dans le même principe que ces fameuses courses illégales.

La façon dont le jeu s’ouvre et vient à vous proposer les différentes courses et les différents défis est également un délice. Après une superbe introduction à couper le souffle, vous arriverez au festival et rencontrerez les habitants de l’endroit. Petit à petit, ils vous proposeront de nouvelles courses et de nouveaux défis. En fait, je dirais que cela vous prendra peut-être un petit deux heures avant d’avoir accès à presque tout ce que le jeu pourra vous proposer en terme de diversité, mais pas la quantité qui, elle, continuera de se déverrouiller au rythme de votre progression et des saisons.

Un peu plus tôt, je vous parlais également des fameuses voitures retrouvées dans une grange. Et bien sachez qu’une petite nouveauté du jeu est également la possibilité de laisser des voitures que vous possédez dans votre collection en cadeau pour d’autres joueurs, que ce soit pour un inconnu ou pour un ami.

Autre point plaisant, il est possible de personnaliser votre voiture comme précédemment, mais il est également possible de partager vos designs avec la communauté ou encore les photos que vous prenez.

Finalement, le dernier point gameplay que je veux vous parler, c’est le fameux EventLab! Si vous êtes le genre de personne qui aimez créer du contenu, attendez-vous à être surpris! Il ne s’agit plus juste de modifier des courses, d’ajouter des paramètres ou autres petits changements minimes. On parle plutôt de la liberté de création qui vous permettra de concevoir l’événement que vous désirez avec pratiquement tout ce que le jeu pourra proposer en terme de voitures, de courses, de météo et plus encore et ce, que ce soit avec la dizaine d’itinéraires préconçues ou de tout faire à partir de zéro. D’ailleurs, la création de circuit entièrement personnalisé est géniale! Choisissez une voiture et créez votre itinéraire directement pendant que vous jouez. Via le catalogue, vous aurez accès à poser des rampes, des stands, des panneaux, des clôtures ou pratiquement n’importe quel élément que vous désirez. Partagez ensuite votre contenu en jeu ou sur Internet via un code unique à neuf chiffres afin que les gens votent et y participent et obtenez des crédits en jeu pour chaque fois que des gens participeront à vos événements!

Du contenu pour des heures et des heures de plaisir

Décidément, le jeu vous prendra environ une dizaine d’heures à tout débloquer pour avoir une tonne d’icônes sur votre immense carte. Mais si vous considérez tous les événements, incluant le Battle Royale appelé Eliminator, le Super 7 et autres événements multijoueur ainsi que les événements hebdomadaires à jouer seul ou en équipe, vous en aurez facilement pour de nombreuses heures de plaisir et énormément de crédits, de récompenses et d’expérience pour monter de niveaux.

En conclusion

Je m’attendais à ce que Forza Horizon 5 soit visuellement très beau et je n’ai absolument pas été déçu sur ce point. Graphiquement, c’est une merveille et le Ray Tracing, bien que timide, fait son oeuvre adéquatement là où il est accessible. Le mode photo est tout simplement génial et j’adore passer du temps à prendre des clichés lors des différents événements ou pour le simple plaisir de le faire.

Finalement, là où j’ai été le plus surpris, c’est au niveau du contenu proposé avec les interminables défis qui s’ajoutent au fur-et-à-mesure. Dans Forza Horizon 4, je m’ennuyais par moment de devoir partir d’un point A au point B sans n’avoir rien d’autre à faire que de rouler. Dans celui-ci? Vous aurez des défis partout où vous allez ou presque et si vous avez dans l’optique de les faire en prenant la trajectoire vers un point important, vous arriverez à destination principale dans probablement une heure ou deux à force d’avoir fait tout ce qui se présentait à vous et, devinez quoi? Vous ne vous aurez même pas rendu compte du temps que cela vous a pris tellement vous aurez du plaisir à le faire!

Non, il ne rivalise pas autant que Forza Horizon 4 en terme d’innovation mais Forza Horizon 5 est le jeu idéal pour les amateurs de jeux de course de type arcade et il le démontre encore une fois cette année, surtout avec sa vaste carte en monde ouvert. Étant un adepte de voitures, de courses, d’adrénaline et ayant un plaisir viscéral quand il s’agit de mettre la pédale au plancher d’un bolide de plusieurs centaines de milliers de dollars avec du gros rock dans le tapis, je ne peux qu’être en amour avec ce chef d’oeuvre et sa trame audio qui propose également d’excellents titres avec les différents postes de radio, dont certains que vous pouvez désactiver en mode “Streaming” afin d’éviter les soucis de gestion de droits.

Un énorme “MERCI” à Microsoft pour la copie du jeu!

Forza Horizon 5

79.99$
9.5

Graphismes

9.8/10

Trame Sonore

9.4/10

Jouabilité

9.6/10

Plaisir

9.7/10

Durée de vie

9.2/10

Pour

  • Une carte vaste avec de multiples biomes
  • Des options pour tous les types de joueurs
  • Des centaines de véhicules
  • Des milliers de défis
  • Graphiquement incroyable

Contre

  • Le Ray Tracing est uniquement en mode Qualité dans ForzaVista
Partager cet article
S'abonner :
Père de famille, gamer, chroniqueur pour Métro Média, développeur de jeu indépendant et programmeur dans la vie de tous les jours : j'initie mes enfants au plaisir du gaming avec les classiques des anciennes générations ainsi que les jeux récents.
2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.