TEST – Neptunia x Senran Kagura: Ninja Wars combine deux univers en un

Gabriel Smith
Gabriel Smith
lecture de 6 minutes

Réunissant les héroïnes des univers de Neptunia et de Senra Kagura, ce petit Action-RPG propose un petit je ne sais quoi

Neptunia x Senran Kagura: Ninja Wars est un Action-RPG développé par Idea Factory, Compile Heart et Tamsoft. Nos héroïnes, issues de deux univers différents, sont rivaux mais devront s’allier pour détruire un ennemi commun! Avant de choisir ce jeu pour en faire une critique, je ne connaissais aucunement les deux univers. Toutefois, après avoir dévoré le jeu, j’ai eu envie de plonger dans chacun de ceux-ci. 

Allons livrer bataille à Yoh Gamer

Le jeu commence quand les clans de chaque univers s’affrontent jusqu’au moment où une menace venue d’ailleurs vient tout chambouler, ce qui va forcer les deux factions à s’unir pour faire face à cet ennemi. On nous présente Purple Heart comme étant le protagoniste principal du jeu, mais nous allons pouvoir incarner n’importe quel personnage des deux clans une fois qu’ils sont débloqués. Au cours de l’histoire, le joueur fait face à de nombreux ennemis et de boss avant d’affronter Yoh Gamer, l’ennemi ultime du jeu.  

Le gameplay

Le jeu contient dix personnages jouables et les missions se déroulent en équipe de deux donc vous avez le choix de choisir deux personnages lors de vos quêtes. J’ai mentionné plus haut que le jeu était un Action-RPG, bien c’est maintenant que je vous explique le côté RPG du jeu. Au cours de vos quêtes, vous allez progresser en niveau. Chaque fois que vous montez d’un niveau, tous les personnages montent également en même temps, même si vous ne les choisissez pas lors de la quête. Le joueur aura également le choix de choisir son Shuriken, son Kunai et deux charms (des objets qui donneront des bonus lors de vos quêtes). Un système de gemme spirituelle est également mis en place. 

Durant les missions, vous allez devoir parcourir plusieurs chapitres dans une dizaine d’endroits qui m’ont paru plutôt vides (moins de dix coffres se trouvent par endroit) et où vous devrez vous faire un chemin au travers d’ennemis qui ont une apparence semblable à des melons d’eau, des champignons et des guerriers robots. Vous allez devoir simplement appuyer sur carré (car c’est la seule touche qui est utilisée ici) pour faire des enchainements d’épée. Certes, vous disposez de quatre attaques bonus, plus une attaque spéciale, mais vous allez appuyer sur carré la plupart du temps. Vous avez aussi une touche pour le dash, une pour sauter et une pour bloquer (que vous utiliserez souvent). Dernière petite technique que vous allez pouvoir utiliser lors de vos quêtes: en appuyant sur R1 vous allez faire ouvrir un menu de quatre pouvoirs qui servent à vous donner des bonus pendant un court instant (exemple: +15% d’attaque).

Un jeu pour finir très répétitif et linéaire. Vous allez affronter les mêmes ennemis régulièrement, seuls les boss sont différents dans les missions principales. L’histoire a une durée de vie d’environ 6 à 7 heures.

Vous avez également des missions secondaires, mais ils sont du même type que les missions principales avec les mêmes ennemis dans les même environnement.

Les graphismes et la trame sonore

C’est un jeu aux allures d’un manga et de ce côté, c’est très bien réussi. C’est un jeu très coloré et bien que les niveaux soient vides, c’est quand même bien réalisé. Je tiens également à mentionner que je n’ai eu aucun bug durant mon test.

Je n’ai malheureusement pas aimé les cinématiques, si on peut appeler ça ainsi. On nous présente des images des personnages avec un voice acting 100% japonais, aucune traduction n’est disponible donc il faut lire les sous-titres constamment. Je ne critique pas l’absence de traduction mais plutôt que les sous-titres ne soient pas disponibles en français. En 2021, ça m’a un peu déplu.   

GROS point positif de ce jeu: la trame sonore. Wow! Les trames musicales composées pour ce jeu sont vraiment solides; à un certain point cela me faisait penser à du Nintendo. Une chose qu’il faut donner aux studios japonais, c’est qu’ils sont maîtres dans l’art des trames sonores de jeux vidéo. 


Le mot de la fin

Bien que ma critique sonne un peu négative, j’ai eu du gros plaisir à jouer à Neptunia x Senran Kagura: Ninja Wars et à découvrir les licences. Dans mon jargon à moi, c’est un jeu qu’on se procure en spécial car plein prix, au moment d’écrire ces lignes, c’est cher payé.

En revanche, pour les fanatiques d’anime, manga, filles sexy et même de jeu d’action à l’épée, vous allez y trouver votre tasse de thé. Neptunia x Senran Kagura: Ninja Wars est un bon jeu qui a un temps de jeu convenable et une trame sonore de dingue. 

Un énorme “MERCI” à Idea Factory pour la copie du jeu.

Neptunia x Senran Kagura: Ninja Wars

79.99$
7.3

Graphismes

7.0/10

Trame Sonore

9.5/10

Jouabilité

8.0/10

Scénario

6.0/10

Durée de vie

6.0/10

Pour

  • Trame sonore de dingue
  • Côté Action-RPG bien représenté

Contre

  • Les niveaux sont trop vides côté décor
  • Histoire simple
  • Gameplay trop répétitif
Partager cet article
Animateur du podcast G Pour Geek, Gabriel est un passionné de jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans. Il aime avant tout les FPS, RPG et surtout les jeux de plateformes. Fanatique de Nintendo, bandes dessinées et de lutte également. Trois sujets qu'il essaie d'être le plus objectif possible malgré son amour pour les trois.
Écrire un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.