TEST – Young Souls, un jeu qui combine parfaitement RPG et Beat them all!

Steven Goyette
Steven Goyette
lecture de 6 minutes

Parcourez le monde des humains et celui des Gobelins, tous deux peuplés de hordes d’ennemis mais aussi de rencontres inattendues et d’amitiés qui ne demandent qu’à naître

Youngs Souls est arrivé aujourd’hui sur PlayStation 4, XBox One, Nintendo Switch et PC. Développé par 1P2P et édité par The Arcade Crew, ce titre nous dévoile un jeu assemblant la vivacité d’un jeu à défilement latéral et la tactique d’un jeu de rôle.

J’ai eu la chance de tester le tout sur PS4 et avec un joueur en coop local. L’aspect multijoueur déjà présent dans les beat them all est bien inséré dans ce gameplay de style RPG. Le tout, enveloppé d’un humour simple, au langage parfois cru, mais direct et efficace et d’une histoire bien rocambolesque.

Une histoire provenant d’ailleurs

Deux jeunes jumeaux, Tristan et sa soeur Jenn, sont accueillis en adoption par un professeur, aux allures plutôt démentielles, collectionnant les objets relevant de la science et de l’électronique de toutes sortes. Soudainement, leur maison se fait dévaliser et le professeur est porté disparu. Nos deux jeunes héros en devenir sont menés vers un portail qui les transportera dans une autre dimension qui semble évoluer dans l’ère médiévale.

En chemin, vous vous équiperez d’épées et de boucliers, comportant bonis et malus, pour vous défendre contre les créatures venues de cet autre univers. Vous découvrirez un personnage loufoque nommé Baldwin qui vous indiquera le chemin à suivre afin de pouvoir libérer votre tuteur de l’emprise du mal. En somme, une histoire qui semble banale mais qui est néanmoins haute en couleurs.

Des graphismes stylés avec un visuel frappant de bande dessinée

Parlant de couleurs, le design du jeu est sublime. Je me suis souvent surpris à m’arrêter pour regarder les détails du décor et le déplacement des personnages dans celui-ci. J’ai beaucoup aimé voir l’effet de profondeur en me promenant à travers les nombreux tableaux. Une dynamique cartoon est présente tout le long du jeu mais surtout en présence des boss. Le coté 2D des personnages évoluant dans un décor 3D rappelle de nombreux jeux comme Paper Mario ou Sable et la texture simule un genre peinture/gouache. J’ai beaucoup apprécié les contrastes et les tons terreux qui étaient très vivants malgré tout. Un beau travail de l’équipe derrière cette oeuvre. Malheureusement, autant le visuel est sublime que sa grande lacune est le manque de présence audio. Voyez-vous, elle donne une bonne atmosphère mais n’est pas assez forte pour bien y donner le rythme. C’est, selon moi, son seul vrai gros point faible car le reste est extraordinaire.

Les deux font la paire

Le travail d’équipe est primordial dans Young Souls. Il est possible de jouer seul en interchangeant les personnages au cours de la partie. D’un simple bouton, vous pouvez donner la tag à votre partenaire qui possède des compétences différentes et sa propre jauge de vie. Les points d’expérience cumulés en fin de combats pourront être utilisés en fin de chapitre. Il vous suffit, en fait, d’aller vous reposer et bien dormir afin de monter en niveaux. Vous aurez la possibilité d’augmenter trois statistiques : la force, l’endurance et l’agilité.

Les protagonistes sont indépendants donc vous pourrez forger leurs statistiques selon vos besoins. Par exemple, j’ai forgé Jenn pour qu’elle soit plus résistante et Tristan plus rapide. Ceci laisse donc place à une sœur plus forte et un frère beaucoup plus agile.

Vous pouvez également revenir à votre camp de base et visiter la ville sur votre scooter. De nombreux endroits vous offriront soit des articles pour booster vos habiletés, soit une session de gym avec des mini jeux, qui ne sont pas toujours évident mais vraiment drôle en bout de ligne, pour améliorer vos statistiques. Au niveau des équipements, attendez-vous à pouvoir obtenir près d’une centaine d’armes et d’accessoires que vous pourrez modifier et qui vous aideront à vaincre la vingtaine de boss qui se dresseront devant vous. Bien entendu, vous aurez la possibilité de revisiter une panoplie de labyrinthes et de donjons pour débloquer des portes ou affronter des monstres qui pouvaient être trop difficiles lors de votre premier passage.

Que vous jouiez en mode solo ou en coopératif, l’expérience de gameplay sera toute aussi intéressante et pas très différente. Cela dit, l’action incessante nous tient en haleine du début à la fin avec un gameplay simple mais un niveau de difficulté assez élevé.

En conclusion

Youngs Souls est un jeu très divertissant qui démontre que les studios indépendants méritent amplement leurs places sur le marché. Si vous êtes des fans de Streets of Rage ou de Child of Light, vous ne pourrez vous lasser de ce jeu plus qu’emballant.

Un énorme “MERCI” à The Arcade Crew pour la copie du jeu!

Nom du jeuYoung Souls
Date de sortie10 mars 2022
Développeur1P2P
Série
ÉditeurThe Arcade Crew, DotEmu
Plates-formesNintendo Switch, PC, PlayStation 4, XBox One
GenreJeu de rôle, Beat Them All
Mode de jeuSolo, multijoueur
LangueMultilingue (français inclus)

Young Souls

28.99$
7.8

Graphismes

9.0/10

Trame Sonore

6.0/10

Jouabilité

9.0/10

Histoire

7.0/10

Durée de vie

8.0/10

Pour

  • Graphismes style bande dessinée sympathiques
  • Jouabilité à deux
  • Les combats contre les boss

Contre

  • Un sentiment de répétition malgré qu'il soit tolérable
  • La trame audio ne se démarque pas vraiment
  • Les compétences des jumeaux sont similaires
Partager cet article
Animateur du podcast G Pour Geek, Steven est un passionné de jeux vidéo et de jeux de société. Grand adepte de bières également, notre jeune chroniqueur est également gérant des boutiques et microbrasseries Cheers.
Écrire un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.